Dans un temple perdu sur une

île lointaine...

A la recherche du bonheur, ce conte d'Extrême-Orient est accompagné de chansons etd'instruments de musique asiatique traditionnels,tels que l'Isarn, le gubal, le dhol, les tamboursnagara et bien d'autres instruments atypiques